Les 6 qualités d’un expert en développement durable et RSE

Image: FreeDigitalPhotos.net

Dans ma pratiques, non seulement j’ai la chance de travailler avec des gens exceptionnels, j’ai aussi le plaisir de cotoyer beaucoup d’experts du domaine dans d’autres organisations. Voici une courte liste (que je vous invite à allonger) qui présente les qualités « essentielles » d’un expert en DD-RSE:

1. La pensée systémique : L’inverse de l’approche en silo… « Walk the talk » qu’ils disaient! Alors commençons par nous-même et ouvrons notre travail aux autres.

2. La tolérance à l’ambigüité : Notre domaine est jeunes, tout n’est pas clair, les systèmes sont complexes…

3. La capacité à simplifier des systèmes complexes : C’est l’essence de notre travail (à venir dans un prochain billet)

4. Être humaniste : Ou croire que quand on veux, on peut… (simplification outrageuse du concept, j’en conviens…)

5. La rhétorique ( le logos, le pathos et l’éthos) : C’est l’art et la technique de persuader. « Vivre c’est vendre » comme disais un conférencier connu du Québec et même si notre idée est brillante, si nous sommes le seul à le voir, c’est qu’elle brille dans le noir. (ouf la poésie)

6. Être positif et constamment à la recherche de solutions : Il est facile de devenir fataliste dans le contexte planétaire. Nous devons garder le cap et toujours axer vers des solutions concrètes. Un ouvrage s’écrit un mot à la fois…

7. …

11 réflexions sur “Les 6 qualités d’un expert en développement durable et RSE

  1. Bonne synthèse Simon et rares sont ceux qui sont aussi bien placés que toi pour l’élaborer ! Oeuvrer dans ce domaine demande multiples talents, beaucoup de persévérance et un esprit d’entrepreneur car on travaille souvent à contre-courant pour changer des vielles habitudes et une ancienne logique d’affaires.

    1. Bonjour Tom,
      Merci pour ton commentaire! J’avais pensé à intégrer l’intrApreneurship à ma liste, ce que nous pourrions très bien faire. Ton commentaire fait ressortir que cette liste pourrait aussi s’appliquer dans le cas de beaucoup d’entrepreneurs. Vois-tu une différence par rapport à l’expérience sur les médias sociaux? (une idée de billet pour ton blogue?)

      Bonne journée,

      Simon

  2. 7. L’ouverture d’esprit… Le développement durable requiert de travailler avec un ensemble de spécialistes et de les amener à collaborer et à penser à l’extérieur de la boîte. De toute évidence, ils connaissent mieux leur sujet que nous et notre rôle se limite à leur permettre de s’approprier les concepts. Bref, on doit pouvoir sortir des sentiers battus…

    J’aime aussi l’intrapreneurship; mais cela doit s’appliquer davantage à un expert en entreprise qu’à un consultant j’imagine.

    1. Bonjour Jean-Sébastien,

      Deux bloggeurs de renom ce matin. Effectivement, un très bon point! Trop souvent, j’ai vu des gens de notre domaine avoir un point de vue très pertinent, mais ils croyaient avoir la seule bonne réponse. C’est ce qui m’a poussé à inscrire la tolérance à l’ambiguïté comme qualité. Si nous voulons que les gens soit ouvert d’esprit pour changer de comportement, nous devons le faire en premier…

      Aux fidèles lecteurs, le blogue de Jean-Sébastien se trouve au jeansebastientrudel.com et celui de Tom Liacas se trouve au http://2point0forall.com

  3. Très intéressant Simon ! Ce sont plusieurs des valeurs qui sont centrales à nos actions ! J’ajouterais la confiance et la patience à ces qualités.

    La confiance en extension au point 5, rhétorique.

    Mais surtout la patience puisque la gestion du changement et l’apport de nouvelles offres se bute très souvent à des anciennes mentalités. Surtout lorsqu’on a affaire à des organismes gouvernementaux où les choses bougent souvent très lentement (exception faite la présence de volonté interne, qui arrive tout de même!).

  4. Comme Tom, j’ajouterais la persévérance et aussi la patience.

    Simon, je reconnais en (1.) ton expression préférée : approche systémique. C’est plein de sens. Il est primordial de commencer à examiner le système en place avant de faire quoique ce soit. Il ne faut surtout pas réinventer la roue, mais plutôt y intégrer, lentement mais sûrement, de nouvelles façons de faire. Je dis souvent que les gens de DD sont comme du sable dans l’engrenage. Tranquillement, ils empêchent que les choses continuent de rouler sans que personne ne se pose de question. Ce n’est rien de négatif. Ça veut simplement dire qu’on pousse les gens à voir les choses différemment.

    1. Il manquait la bloggeuse étoile de Cascade (http://blogue.cascades.com)! Merci pour ton commentaire Marie-Ève!
      Effectivement, la PATIENCE! Cette qualité est acquise difficilement, surtout au début. Nous sommes plein de bonne volonté et voulons changer le monde. Comme tu le dis, il faut bien comprendre le monde avant de pouvoir le changer efficacement. Une approche « stratégique et systémique »!😉

  5. Beau résumé Simon et de bons commentaires, voici la qualité que j’ajouterais::
    Imaginer l’inimaginable. Un expert en dd doit faire rêver les autres et soi-même. Rêver suffisamment que le changement semble a portée de main. Et je rejoins Marie-Ève pour le sable en disant cela.

    1. Merci Jacques!
      Tu as tout à fait raison et tu es la bonne personne pour parler d’imaginaire et de créativité! J’axe souvent mon discours vers la gestion, mais en dessous se cache des idéaux… C’est la différence entre ces derniers et la réalité de nos opérations qui teste la patience si savamment amenée par Marie-Ève C.

  6. Je me permets d’ajouter à la qualité énoncée par Jacques : déterminer en nous-même notre propre vision d’un développement durable, et guider les autres à construire la leur. C’est lorsque les gens possèdent une vision intrinsèque et y croient communément que le changement s’opère. Un livre intéressant à ce sujet : The Fifth discipline: the arts & practice of the learning organization.

Donnez votre opinion!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s